TRUPPELU

Dictionnaire du moyen français (1330-1500).

TREPELU et des variantes dont TURPELU  et TRUPELU :  A. Gueux, sale, misérable.  B. Misérable, sot.

De la famille de pilus.

EXEMPLE chez Rabelais :    “En disnant bailla les comissions, et feut par son edict constitué le seigneur Trepelu* sus l'avant-garde" (Œuvres complètes, Gargantua, éd. Garnier, ch. XXVI, p. 104).

* Trepelu : loqueteux.

EXEMPLE chez Rétif : "Toutes deux nées dans l'aisance, nous nous sommes vues réduites par le sort à épouser des truppelus."

(Restif de la Bretonne, La Femme infidèle, éd. D. Baruch, Robert Laffont, coll. Bouquins, 2002, p. 309).