THÉÂTRE ÉPHÉBIQUE

Théâtre éphébique : néologisme par lequel Rétif désigne le théâtre de l'Ambigu-Comique et celui des Bamboches, qui produisent des enfants acteurs (La Mimographe, éd. M. de Rougemont, Paris/Genève, Slatkine reprints, 1980).

L'éphèbe, en grec, désignait un garçon âgé de 15 à 20 ans. Dans le théâtre antique d'Athènes, l'éphébicon était l'emplacement réservé à l'éphébie, qui fut d'abord une institution de service militaire, puis plus tard une sorte d'université réservée aux jeunes hommes de l'élite fortunée. Rétif étend le sens du dérivé éphébique aux enfants des deux sexes, mais ces spectacles joués par des enfants ne sont pas pour autant destinés à la jeunesse. Les pièces jouées à l'Ambigu-Comique sont même, selon Rétif, trop osées pour les jeunes gens qui les interprètent.