Nobles et roturiers

"Tous les seigneurs et les riches que j’ai approchés m’ont paru toute leur vie ne pas se douter que les pauvres étaient des hommes ayant quelque chose de plus que l’instinct."

Monsieur Nicolas, Troisième Époque, MN I, 283

"Que je hais ces nobles insolents, qui se prévalent du frivole avantage d’être nés de parents jadis vertueux ou puissants, pour écraser l’homme utile qui vaut mieux qu’eux !"

Monsieur Nicolas, Cinquième Époque, MN I, 1045