PORNOGRAPHE

Littré

PORNOGRAPHIE 1° Traité sur la prostitution. Description des prostituées par rapport à l’hygiène publique.

PORNOGRAPHE 1° Celui qui a écrit sur la prostitution.Étymologie : Pornê, fille publique, et graphein, écrire.

Les mots pornographie et pornographe ont déjà au XVIIIe siècle le sens d’aujourd’hui (peinture ou texte obscène, et celui qui produit ces oeuvres), mais Rétif dans son titre l’emploie dans un sens plus technique, celui d’essai sur la prostitution et la manière de la réformer.

"Je te vois sourire ; le nom demi barbare de PORNOGRAPHE erre sur tes lèvres. Va, mon cher, il ne m’effraie pas. Pourquoi serait-il honteux de parler des abus qu’on entreprend de réformer ?"

(Source Le Pornographe, 1769, Troisième lettre, éd. Rondeau, 1994, p. 21.)