NUAGER

NUAGER : néol. v. tr. Assombrir.

"Il est venu m'embrasser, avec un front nuagé, de cet air embarrassément fier, qui semble dire aux gens : je boude, de peur d'être grondé"  (La Mimographe, éd. M. de Rougemont, Slatkine reprints, 1980, p. 40).

"Ces pièces, je veux le croire, ne satyrisent pas la vertu, mais elles en nuagent l'éclat, elles la font redouter" (idem, p. 324).