MODÈLEMENS

Modèlemens : néol. de Rétif qu'il présente comme la deuxième "face"de l'actricisme*, et qu'il définit ainsi : "J'appelle modèlemens les enseignements que l'auteur insère dans sa pièce pour en déterminer la pantomime, les silences, le vif, le tendre, en un mot la manière d'être dans les différentes situations du drame, tout le jeu muet, et le mode du jeu parlé" (La Mimographe, éd. M. de Rougemont, Paris/Genève, Slatkine reprints, 1980, p. 128).

Les modèlemens correspondent à ce que nous appellerions les didascalies ou indications scéniques dans une pièce de théâtre.

 * Voir ce mot.