Les Contemporaines : des débuts d’histoires (suite)

Cent trente-septième nouvelle

 

LA JOLIE AGRÉMINISTE

 

Un honnête habitant du Pays de Caux, en Normandie, avait plusieurs enfants qui le surchargeaient par leur nombre. Comme il n’avait pas assez de bien pour les établir avantageusement dans leur patrie, et qu’ils étaient d’une figure aimable, il prit le parti d’en envoyer quelques-uns chercher fortune dans les grandes villes, comme Rouen et Paris. Deux garçons s’arrêtèrent dans la capitale de leur province, tandis qu’un troisième poussa jusqu’à Paris. Ce dernier trouva une place avantageuse chez un seigneur, qui le fit son secrétaire. Dorville (c’est son nom) s’aperçut bientôt que la capitale de la France est le vrai séjour de la beauté ; qu’elle y est adorée, et que la fortune l’y prévient assez souvent. Une de ses sœurs était charmante : l’ambition détermina le jeune Normand à la demander. Non qu’il formât le coupable dessein de la produire, mais il crut que sa beauté lui ferait trouver un parti avantageux qui lui servirait d’appui à lui-même. Il écrivit donc au bonhomme Derville, son père « qu’il se trouvait dans une passe assez belle pour se charger de Javote, sa quatrième sœur, et qu’il espérait, avec le temps, lui procurer un établissement avantageux ». Les bonnes gens, père, mère, frères et sœurs, furent transportés de joie à la lecture de cette lettre. On équipa Javote le mieux qu’il fût possible, on la mit dans le coche, avec le plus d’argent qu’on put lui donner, et après lui avoir enjoint de conserver l’honneur comme le plus précieux trésor, on la laissa partir, chargée des bénédictions de son bon père et de sa bonne mère, arrosée des larmes de ses frères et sœurs, qui lui recommandèrent de bien aimer Dorville et de suivre en tous ses conseils.

                      Javote fut fort triste en route. Elle avait dans le coche une assez mauvaise compagnie : deux filles qui allaient à Paris dans l’intention de se perdre ; un sous-lieutenant, un enseigne, une sage-femme, deux jeunes cordeliers, et trois grosses Cauchoises, dont les maris conduisaient l’un des bœufs, l’autre des cochons, le troisième de la volaille. Tous ces gens-là parlaient conformément à leur caractère et à leurs intentions. les deux filles s’informaient aux deux militaires de la vie de Paris, dans la classe où elles comptaient entrer et on leur en donnait un avant-goût. La sage-femme entretenait les deux moines des difficultés de son art, dont elle expliquait toutes les parties. Les trois Cauchoises se mêlaient quelquefois à la conversation et détaillaient énergiquement tout ce qui leur était arrivé dans leur gésine. Javote seule gardait le silence. Un des cordeliers en eut pitié, car il la crut très mortifiée de n’être pas remarquée de l’honorable compagnie. « Mademoiselle va sans doute à Paris ? — Oui, mon très révérend père », dit Javote, avec une inclination. À ce mot ingénu, toute la troupe fit un éclat de rire. « Je ne suis encore que frère, répondit le cordelier. Mais une jeune personne telle que vous n’est pas obligée de s’y connaître. — Je vous appellerai comme il vous plaira, reprit Javote. — En ce cas, le terme le plus convenable sera mon très cher frère… Qu’allez-vous faire à Paris ? — Je vais, mon très cher frère, auprès d’un mien frère qui m’a demandée et qui est le secrétaire d’écriture d’un gros, gros Monsieu’ de Paris, qu’on appelle Monseigneur le duc de **, qui, je crois, est intendant, fermier général ou ministre du roi, je ne sais lequel on m’a dit, car le mien frère a parlé de tout ça dans sa lettre, et je m’en vais à Paris pour être, je crois, la femme de chambre de ce gros Monsieu-là. » Ce furent ici de nouveaux éclats de rire. L’ignorance et la simplicité de la jolie Javote parurent si complètes que l’on résolut de s’en amuser le reste du chemin…

p. 3241-3242

Suite… pages suivantes ou Gallica, vol. 2

Nicolas-Edme Rétif de la Bretonne

Les Contemporaines ou Aventures des plus jolies femmes de l’âge présent

Édition critique par Pierre Testud

Paris : Honoré Champion. Tome VI. Nouvelles 135-167

Publié le 6 juin 2018