Index des articles

ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUVW — Z

A

* À l’origine de la Marquise des Nuits. Une enquête rue Payenne (Jean-Jacques Tomasso) : XLVIII, 187-231

* À propos d’actes notariés concernant le Dr. Guilbert de Préval, la famille Jaume et Mme Gourdan (Georges Boulinier): XXV, 41-55

* À propos de l’activité policière de Rétif (suite) (correspondance entre Ph. Havard de la Montagne et D. Baruch): VII, 137-141

*À propos de l’auteur présumé des Tableaux de la bonne compagnie (Antoine Demos) : XXXIII, 19-24

* À propos d’un exemplaire de La Vie de mon père provenant de la famille Rétif (Jean-Claude Courbin): IX, 135-137

* À propos des époux Fontaine (Ph. Havard de la Montagne) : III, 25-28

* À propos du curé de Courgis (Philippe Havard de la Montagne) : XVI, 73-75

* Adieu à Jean-Claude Courbin (Jean Desmeuzes) : XXVIII, 5-9

* Adieux à Claude Seignolle (Claude Jaëcklé-Plunian) : LI, 213-215

*« Adjugé ! » La suite des 120 dessins de Louis Binet pour Le Paysan et la Paysanne pervertis (Jean-Michel Andrault) : LII, 282-296

* Admirateur bordelais (Un). Bruno-Gabriel Marandon et le portrait gravé de Rétif (Jean-Michel Andrault) : XLIX, 145-163

* Affaire Taaf (L’) (Daniel Baruch) :  III, 34-37

* An Deux mille (L’) : une utopie révolutionnaire (Laurent Loty) :  XVII, 77-98

* Analyse graphologique de l’écriture de Rétif (Jean-Claude Courbin) :  III, 40-41

* Andrographe (L’) : étude et analyse (Jean-Claude Courbin) :  XIV, 15-34

*Andrographe (L’) : Rétif héritier de Jean-Jacques Rousseau (Youmna Charara) : XXXVII, 31-44

* Année (L’des dames nationales ou l’art des «histoires enveloppées» (Geneviève Goubier-Robert) :  XXI, 129-143

* Annuaire des membres de la Société Rétif de la Bretonne :  XXXII, 243-248

* Anti-Justine (L’ou les Délices de l’amour : le paradoxe du lecteur (Karine Bouveur-Devos) :  XXXVIII, 67-73

* « Antisocial » (Hélène Boons) : XLVIII, 238-239

* Approches et parcours de Paris dans Monsieur Nicolas (J.-J. Tatin-Gourier) :  XLI, 131-139

* Argumentation (L’) par les exemples dans Les Contemporaines (Claude Klein) : L, 57-77

* Assemblées générales de la Société Rétif de la Bretonne : III, 3-6 [1986] – VI, 5-11 [1987] – VIII, 5-10 [1988] – X, 9-13 [1989] – XII, 5-11 [1990] – XIV, 7-14 [1991] – XVI, 11-19 [1992] – XVIII, 5-11 [1993] – XX, 21-28 [1994] – XXII, 11-17 [1995] – XXIV, 5-12 [1996] – XXVI, 7-13 [1997] – XXVIII, 11-17 [1998] – XXX, 101-108 [1999] – XXXII, 7-14 [2000] – XXXIII, 9-17 [2001] – XXXIV, 275-281 [2002] – XXXV, 7-14 [2003] – XXXVI, 11-17 [2004] – XXXVII, 161-172 [2005] – XXXVIII, 251-260 [2006] – XXXIX, 151-165 [2007] – XL, 85-94 [2008] – XLI, 257-262 [2009] – XLII, 117-129 [2010] – XLIII, 7-15 [2011] – XLIV, 217-224 [2012] – XLV, 307-318 [2013] – XLVI, 185-195 [20014] – XLVII, 229-238 [2015] – XLVIII, 255-264 [2016] – XLIX, 185-193 [2017] – L, 199-206 [2018] – LI, 187-193 [2019] – LII, 265-272 [2020]

* Au café Manoury avec Mercier : une lettre inconnue de Rétif (Philippe Havard de la Montagne) :  XII, 57-68

*Au-delà de l’utopisme : les juvénales de Rétif (David Coward) : LII, 175-185

* Aulnoy (Mme d’) autrice de contes populaires et de récits de voyage, transcrite par Rétif (Aleksić Branko) : XLII, 201-213

*Auteurs, œuvres et figures littéraires dans le roman épistolaire rétivien (Pierre Hartmann) : XXXIV, 227-245

* Autoportrait (Un) en marge : «La séance chez une amatrice» (Richard Robert) :  XXIV, 47-53

* Autre  sexe (L’) : physiologie, mythologie et féminisme (Nicole Masson) :  VI, 47-56

* Aux sources de la famille Rétif. Hypothèses généalogiques (Philippe Havard de la Montagne) :  XXV, 57-66

* Aux sources du conte rétivien : les canevas (David Coward) :  XXI, 31-46

* Avec et contre Rousseau : sur quelques enjeux de Monsieur Nicolas (Gisèle Berkman) :  XXVII, 7-24

* Avec Nicolas Rétif sur les chemins, entre Sacy-Courgis-Auxerre (Jean Charleux) :  XLII, 71-100

* Aventure (Une) auxerroise de Monsieur Nicolas (Jean Charleux),  XLII, 9-44

* Aventures (Les) de Rétif en terres hispaniques (Lydia Vasquez) :  XLV, 243-257

* « Avocat-Arlequin (L’) » : un allié incongru de Rétif, le censeur et parodiste Coqueley de Chaussepierre (Martine de Rougemont) :  XXXIV, 161-171

* Avocat (L’) Rétif et sa famille (Philippe Havard de la Montagne) :  X, 125-141

B

* Belles et jolies : mises en scène et variations d’un modèle féminin dans les gravures des Contemporaines (Claude Jaëcklé Plunian) : L, 131-151

* Bénéfice (Le) de Thanatos dans Monsieur Nicolas (P. Pelckmans) :  VI, 12-24

* Bénéfices romanesques, impasses idéologiques d’une origine indécelable : Rétif « fils du peuple » ? (Georges Benrekassa) :  XXX, 25-51

* Bibles (Les) de Rétif (Claire Placial) : XLVI, 17-33

* Bibliographie rétivienne (Philippe Havard de la Montagne) : IX,121-131 [1982-1987] – XIII, 131-146 [1988-1990] – XXII, 133-148 [1991-1994] – XXVIII, 143-153 [1995-1997] – XXXIII, 137-143 [1998-2000] – XXXVI, 215-225 [2001-2004] –  XLVIII, 265-269 – XLIX, 203-205 – LI, 195-197 [2015-2019] (F. Le Borgne) 

* Bibliophile (Un grand) en quête de Rétif : P.-L. Bordes de Fortage (1846-1924), suivi de : Une visite à la ferme de la Bretonne – septembre 1873 (Jean-Michel Andrault) : XLV, 25-45

* Bibliophilie rétivienne (Jean Michel Andrault) : XLVI, 285-287 – LI, 201-211

* Bourguignon (Le) Nicolas Restif de la Bretonne, philosophe des Lumières et précurseur du socialisme (Yves Tripier) : XI, 9-24

* Brouillon d’une lettre inédite de Rétif (Pierre Testud) :  XIII, 111-114

C

* Cacographie et culte de l’ordre dans Ma Politique ( Henri Drei) :  XXXII, 15-29

* Cafés (Les) des Nuits de Paris : des « lieux abusifs » ? (Francis Kay) : XLI, 61-72

* Casanova et Rétif catégorisent amoureusement la temporalité autobiographique (Branko Aleksić) : XLIII, 105-118

* Catholicisme (Le) de Monsieur Nicolas et l’utopie rétivienne : concordance et discordance (Yves Tripier) : XVII, 53-62

* « Catins (Les)» (Rétif de la Bretonne) : XL, 183-212

* Cent trente neuf gravures pour une déclaration d’amour (Aline Tribondeau) :  XXVII, 69-75

* Chanson saxiate (Jean Desmeuzes) :  XII, 149-151

* Charles et Guillaume Restif, protestants auxerrois du XVIe   siècle (Georges Boulinier) :  XXIX, 65-71

* Chronique : VI, 160-162 (sept. 1987) – VII, 145-149 – VIII, 125-135 – IX, 139-142 – X, 175-177 – XII, 141-147 – XIII, 123-130 – XIV, 211-214 – XV, 117-124 – XVI, 133-137 – XVIII, 131-142 – XIX, 153-154 – XX, 139-150 – XXII, 155-160 – XXIII, 139-145 – XXIV, 143-150 – XXV, 123-128 – XXVI, 147-153 – XXVII, 121-127 – XXVIII, 155-157 – XXIX, 127-129 – XXX, 157-161 – XXXII, 233-238 – XXXIII, 217-222 – XXXIV, 291-295 – XXXV, 229-249 – XXXVI, 243-249 – XXXVII, 265-271 – XXXIX, 313-316 – XL, 227-236 – XLII, 241-253 – XLIII, 201-218 – XLIV, 241-254 – XLV, 321-326 – XLVI, 276-298

* « Classe » (Hélène Boons) : XLVIII, 240-243

* Collaboration (La) avortée de Rétif de la Bretonne à l’édition des Œuvres complètes de Voltaire (Linda Gil) : XLVII, 95-108

* Collage et cohérence dans Ingénue Saxancour (Franck Houriez) : XV, 15-30

*Colloques (Les) : Rétif de la Bretonne (David Coward) : LII, 227-229

* Comité de lecture : L, 209-211

* Complément à propos de Charles Restif de 1563 (Georges Boulinier) : XXX, 109-113

* Compléments à la bibliographie rétivienne de J. R. Childs (Philippe Havard de la Montagne) :  XXXII, 197-231

* Congrès international sur les Lumières (15e), « Lumières et identités », Édimbourg 14-19 juillet 2019 : L, 239-240

* Construction d’identité, de genre et d’auteur dans Les Contemporaines de Rétif de la Bretonne (Geneviève Di Rosa) : L, 25-34

* Conte (Un) de Rétif à la lumière de la psychanalyse (Mohammed Bakkali) :  XXVIII, 53-65

* Contemporaines de Rétif (Les) : des femmes du livre (Linda Gil) : L, 153-162

* Contemporaines de Rétif de la Bretonne (Les) : de la fragmentation narrative à la série (Isabelle Guillot) : XXIX, 45-57

* Contemporaines (Les) vues par l’œil du bibliographe. L’exemplaire de Victorien Sardou conservé à la bibliothèque municipale de Lyon (Dominique Varry) : L, 15-24

* Contraindre à l’inaccessible Ailleurs dans La Découverte australe de Rétif de la Bretonne (Josiane Guitard-Morel) :  XLVIII, 149-165

* Cornevin de Sacy (Les) et Rétif de la Bretonne (Éric Frantz) :  XLVII, 189-191

* Corps (Le) marié chez Rétif de la Bretonne : union, séparation, aliénation (Nicolas Brucker) :  XLIV, 175-185

* Correspondance (La) entre La Reynière et Rétif (Pierre Testud) :  XXXIX, 53-113

* Correspondance (La) de Rétif et F. Marlin (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLV, 119-168

* Cousine (Une) de Grimod de La Reynière « historiée » par Rétif. La véritable Angélique de Bessi (Philippe Havard de la Montagne) : XLIII, 149-176

* « Créons donc un nouveau théâtre français » (Claude Jaëcklé-Plunian) : XVIII, 13-30

* Cubières et l’Histoire des Compagnes de Maria (Pierre Testud) : LI, 91-19

*Cubières poète et révolutionnaire (Pierre Testud) : LII, 245-264

* Curieux (Le) statut de la demande en mariage dans l’œuvre de Rétif (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLIV, 41-53

D

* Dangers de la ville (Les) / les bienfaits de la ville : le Paris romanesque de Rétif de la Bretonne (István Cseppentő) :  XLI, 205-214

* Dans les pas de Rétif (Philippe Havard de la Montagne) : XLI, 239-253

* Découverte australe (La) : une utopie évolutionniste et eugéniste (Laurent Loty) : IV-V, 27-36

* Découverte australe (La) et la littérature de voyage (Ilaria Lo Tufo) : XXXII, 113-127

*De la colère aux larmes, des juvénales aux Nuits de Paris : l’éthique du Spectateur nocturne (Hélène Boons) : LII, 145-160

* De la Réforme à la réformation : Rétif et les « Idées singulières » (David Coward) : IX,17-36

*De la 1re juvénale à la 1re Nuit et de la rue Saint-Honoré à l’île Saint-Louis : mise à distance du regard satirique (Morgane Muscat) : LII, 129-144

* De l’amitié à la haine : Rétif et Nougaret (Philippe Havard de la Montagne) : XXXIX, 227-252

* De l’attribution des Tableaux de la bonne compagnie au Prince de Ligne (Pierre Mouriau de Meulenacker) : XXXII, 77-93

*De l’Éros à l’éthos, l’insertion des juvénales dans Le Paysan et la Paysanne pervertis (Claude Klein) : LII, 81-105

* De l’image spéculaire au refus de l’embellissement dans Le Paysan et la Paysanne pervertis (Claude Klein) : XVIII, 33-48

* De l’importance de Rétif de la Bretonne pour l’histoire du livre (Dominique Varry) : XLVII, 109-123

* De l’Ingénue de Rétif à l’Ingénue de Dumas (Françoise Le Borgne) : XXXVIII, 205-214

* De l’Observation à l’argumentation : le Hibou comme garant des Nuits (Claude Klein) : XXI, 171-184

*De l’Orient à Lorient – erratum – (Pierre Testud) : LII, 301-303

* De quelques francs-maçons auxerrois du XVIIIe siècle â la Lucile de Rétif de la Bretonne (Jean Charleux) : VI, 65-72

*Des juvénales aux Gilets jaunes, ou l’indignation, de Rétif à nos jours (Table ronde) : LII, 225-226

* Démariage (Le) dans Le Libertin fixé : une redéfinition du mariage ? (Philippe Corno) : XLIV, 197-208

* Dernière (La) aventure d’un homme de quarante-cinq ans : le narrateur écrivain (Jean-Jacques Tatin) : XXI, 107-115

* Description (La) du temps vécu à la lumière du fétichisme de Rétif (Claude Klein) : XLIII, 119-135

*Desessarts et Granger, deux acteurs au secours d’un drame (Claude Jaëcklé-Plunian) : XXXIV, 39-67

* Détournement et ajout de gravures dans les œuvres de Rétif : deux volumes uniques du Drame de la vie et de Monsieur Nicolas (Jean Michel Andrault) : L, 213-217

* Deux années de bibliophilie (Jean-Michel Andrault) : XIX, 197-205

* Deux lettres inédites (Pierre Testud) : VIII, 115-120

* Deux (Les) Nicolas ou Lecture croisée de témoignages sur le monde de l’imprimerie des Lumières (Dominique Varry) : XXXVIII, 115-130

* Deux notices biographiques sur l’abbé Nicolas Creuzot et l’abbé Claude Salomon (Gilbert Rouger) : XXIX, 25-31

* Deux notules bibliophiliques (Claude Lebédel) : XVI, 131-132

* Deux personnages en quête d’auteur : les Chéreau de Villefranche et la nouvelle rétivienne (Philippe Havard de la Montagne) : XXI, 47-64

* De Winckelmann à Canova : un nouveau type de disqualification de l’œuvre d’art dans le second versant du XVIIIe siècle (Jean-Jacques Tatin) :  XLV, 235-241

* Diderot lecteur de Rétif (Gianluigi Goggi) : XXXVIII, 99-113

* Dire et ne pas dire : texte et prototexte dans Les Nuits de Paris (Jan Daems et Jan Herman) : XVI, 33-43

* Discours (Le) de Rétif sur la littérature (Pierre Testud) : XXX, 53-82

* Discours réglementaires et constructions utopiques chez Rétif (Jean-Marie Goulemot et Didier Masseau) : XVII, 131-151

* Dispositif (Le) des lectures intra-diégétiques dans Les Posthumes (Pierre Hartmann) : XXVIII, 19-33

* Dissertation (La) sur le mariage du cordelier libertin dans Le Paysan perverti (Branko Aleksić) :  XLIV, 109-124

* Dix années d’Études rétiviennes (Philippe Havard de la Montagne) : XXII, 43-57

* Dixième île (La) de La Découverte australe : un résumé métaphysique (Mark R. Rubin) : I, 21-22

*  Dossiers thématiques :

  •  « Rétif de la Bretonne et la violence » : XLVIII, 7-148
  • « L’identité narrative chez Rétif de la Bretonne » : L, 11-78

* Double (Le) apprentissage de Nicolas-Edme (Richard Veasey) : VII, 47-63

* Drame (Le) conjugal dans les utopies rétiviennes (Marie-Françoise Bosquet) :  XLIV, 25-40

* Du « Compère Nicolas » à « Monsieur Nicolas » (Mohamed Ouled Alla) : XLIX, 51-62

* Du côté de chez Mme Monclar. Archéologie d’un lieu mythique rétivien : la boutique de modes du coin de la rue  de Grenelle-Saint-Honoré (Jean-Jacques Tomasso) : XLVI, 237-273

* Du Hibou aux Nuits : les Juvénales de Rétif (David Coward) : VI, 88-100

* Du Pornographe aux Gynographes : une image utopique contrastée de la féminité (Marie-Françoise Bosquet) : XXXVI, 83-105

* Du promeneur au flâneur : les influences de Rétif dans la construction d’une figure sociale du XIXe au XXIsiècle (Laurent Turcot) : XXXVIII, 143-156

E

* Éclatement narratif et cohérence idéologique dans Les Contemporaines du commun (Colette Piau) : XXI, 65-83

* École (L’) des amants délicats, ou quand Rhigas Phéraios traduit Rétif de la Bretonne (Vassiliki Kontogianni) : XLVI, 197-212

* Écrivain (Un) sous la Révolution (Pierre Testud) :  XI, 149-163

* Edme Rétif, le « juge de paix » de Sacy (Line Skorka) : XVI, 55-71

* Edmond ou les Tombeaux : le tableau fait la tragédie (Claude Jaëcklé-Plunian) : XXXI, 93-103

* Edmond peintre, ou l’image au défaut de la parole? (Martine de Rougemont) : XXXI, 191-200

* Effets de réalité et constructions narratives dans Les Nuits révolutionnaires (Jean-Marie Goulemot) : XI, 201-215

* « Elle était à terre, les mains attachées… ». Violences à l’encontre des femmes dans l’espace public des Nuits de Paris(Hélène Boons) : XLVIII, 51-65

* Émule de Guilbert de Préval : le docteur Laffecteur, inventeur du rob (Jean-Claude Courbin) :  XXVI, 145-146

* En hommage à Pierre Testud (Henri Coulet) :  XLV, 51-53

* En marge de Monsieur Nicolas, présentation de quelques illustrations (Jean-Claude Courbin) : XII, 69-75 – XIII, 83-87 – XV, 45-51

* En mémoire d’Isabel Herrero (Jean-Marie Goulemot) : XXXI, 7

*Enquête sur une œuvre disséminée dans l’œuvre : les « juvénales » (Hélène Boons, Claude Klein, Laurent Loty, Sylvie Valet) : LII, 11-20

* En souvenir de Martine de Rougemont (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLVII, 5-8

* En souvenir de Ned Rival (Philippe Havard de la Montagne) :  XXIII, 5-13

* Entre l’instinct et la raison : l’utopisme de Rétif (David Coward) : XVII, 9-17

* Entre mythes et marges, l’image fragmentée de Paris dans le cycle du Paysan perverti (Claude Klein) : XLI, 87-101

* Entretien avec Jean-Louis Barrault (Michel Doumas) : XX, 8-15

* Espace (L’) de la boutique (Nicole Masson) : XLI, 189-204

* Esthétique (L’) rétivienne (Jean-Claude Courbin) : XXII, 83-131

* État de nature, état utopique : l’univers sexué des images de La Découverte australe (Huguette Krief) : XXXII, 129-143

* État présent des travaux sur Rétif de la Bretonne aux États-Unis (François Jost) :  IV-V, 94-101

* Études rétiviennes(Les)au Japon (Shizue Oba) : XXXIX, 186-209

 * Études rétiviennes (Les)au Salon de la Revue (Françoise Le Borgne) :  XXXII, 193-196 – XXXIII, 217

* Études rétiviennes (Les) aux Etats-Unis (Barbara Abad) :  XXXIX, 169-177

* Études rétiviennes (Les) en Allemagne (Claude Klein) :  XXXIX, 182-186

* Études rétiviennes (Les) en France (Gisèle Berkman) :  XXXIX, 209-217

* Études rétiviennes (Les) en Grande-Bretagne (David Coward) :  XXXIX, 177-182

* Évolution culturelle, évolution politique et révolutions rétiviennes (Laurent Loty) :  II, 3-18

* Exaltation (L’) d’un mythe : Rétif de la Bretonne et le soulier couleur de rose (Gabriel-Robert Thibault) : VII, 97-103

* Exemples de violence dans La Paysanne pervertie (Catherine Lafarge) :  XXXI, 181-190

F

* Famille (La) de « Sophie  » Rochelle, ou quand la réalité dépasse largement la fiction (Georges Boulinier) : XXVI, 41-79

*Fanny de Beauharnais, inspiratrice de Rétif de la Bretonne (Philippe Havard de la Montagne) : XXXIV, 69-82

* Femmes auteurs, autrices ou auteuses (Les) (Sandrine Aragon) : XXXVI, 47-65

* Fétichisme (Le) et le détournement du mariage (Claude Klein) :  XLIV, 77-94

* « Feux de Saint-Elme et taches solaires » : sexes, soleils, merveilles dans Les Posthumes (Patrick Samzun) :  XLV, 261-292

* Fictions de l’origine chez Rétif de la Bretonne – Actes du colloque, Présentation (Nicolas Brucker) : XLIX, 7-10

* Figure (La) du lecteur dans Le Drame de la vie (Françoise Dubor) :  XXXVIII, 57-65

* Fonction (La) morale du roman dans les premières œuvres de Rétif (Catherine Spry) :  XXIII, 43-54

* Formes et fonctions du pathos dans La Malédiction paternelle (Anne Coudreuse) :  XXVIII, 19-51

* Fortia de Piles et Rétif (Colette Bertrand)  : VIII, 69-73

* Fragment d’une nouvelle inédite [« Blanche et Mélanie »] (Jean Charleux) :  X, 161-170

* Fragment d’une Revie inédite (Jean-Claude Courbin) :  XV, 71-80

* Fragment inédit d’un récit des Converseuses (Pierre Bourguet) :  XXVIII, 97-10

* Fragment inédit de la 5Converseuse, Parisine ou la belle du vaudeville (Pierre Bourguet) :  XXIX, 73-87

* Fragment inédit de la 6Converseuse, Les Quatre sœurs à la fois ( Pierre Bourguet) :  XXX, 115-131

*Fragment (Un) inédit des Revies (Pierre Testud, Pierre Bourguet) : LII, 275-280

* Fragments inédits [nouvelles] (J.-Cl. Courbin, P. Bourguet, P. Testud) :  XII, 99-129

* Fragments inédits (7e et 8histoires des Converseuses) (Pierre Bourguet) :  XXVI, 81-100

G

* « Galerie (Une) de tableaux gaiement-tristes : Le Palais-royal  » (Nicole Masson) : XXI, 117-128

* Généalogies (Les) de Rétif (Antoine Demos) :  XXIV, 29-46

* Genres bibliques et genres littéraires (Nicole Masson) : XLVI, 55-64

*Graveur (Le) Louis Sébastien Berthet (1750-1812) et ses proches (Georges Boulinier) : XXXIII, 55-72

* Gravures (Les) dans Les Contemporaines par gradation (Isabelle Guillot) :  XXXI, 81-92

* Gravures (Les) des Contemporaines (David Coward) : XXXI, 65-80

* Gravures (Les) hybrides de La Découverte australe (Françoise Le Borgne) : XXXI, 11-27

* Grétry et Rétif au temps de la Querelle des Bouffons (Paul Carriot) : XLII, 131-199

* Grétry et Rétif dans le contexte musical et artistique de la querelle des Bouffons (Paul Carriot) : XLIII, 77-103

* Gynographes (Les), un rêve rétivien (Maria Pilar Moreigne Ferrer) : IX, 37-40

H

* Haine du mariage (La) est-elle soluble dans Les Contemporaines ? (Françoise Le Borgne) : L, 99-113

* Hibou (Le) (Christian Peythieu) :  VII, 117-131

* Hibou (Le) (Françoise Le Borgne) : L, 207-208

*Hibou persifleur (Le). Railleries et sarcasmes dans les juvénales du Paysan-Paysanne pervertis de Rétif de la Bretonne (Henri Portal) : LII, 106-128

* Histoire naturelle et imagination littéraire : La Découverte australe, ou Rétif lecteur de Buffon (Philippe Despoix) :   XXXII, 95-111

*Hommage à François Jost (Pierre Testud) : XXXIII, 7-8

* Hommage à Georges Boulinier (Cl. Jaëcklé-Plunian et P. Testud) : XXXVI, 7-10

* Hommage à Gilbert Rouger (Philippe Havard de la Montagne) :  XXIX, 7-23

*Hommage à Henry Bertrand (Jean Desmeuzes) : XXXIV, 273-274

* Hommage à Jacques Lacarrière (Paul Carriot) : XXXVII, 155-160

* Hommage à Jean-Louis Barrault (Jean-Claude Courbin) : XX, 5-7

* Hommage à Jean Charleux (Pierre Testud) : XL, 79-84

* Hommage à Jean Desmeuzes (Pierre Testud) : XXXVIII, 247

* Hommage à Michel Aumont (Claude Jaëcklé Plunian) : LI, 175-176

* Hommage à Rétif (Pierre Lescault) : XLV, 217-219

* Hommage aux travaux de Jean Charleux : XLII, 7-8

 * Hommages à Pierre Testud [Volume d’] :  XLV
 
*Homme-singe (Un) et un Homme-de-nuit à l’origine d’une anthropologie satirique, transformiste et progressiste (Laurent Loty) : LII, 187-223

* « Hommes (les) brutes », les fins et la fin de la différence : le cas de La Découverte australe (Mary Baine Campbell) : XLIII, 137-148

*Homonyme (n) de Linguet prête-nom pour L’Anti-Justine (Branko Aleksic) : XXXIV, 83-108

* Horrible (L’) plaisir de la lecture (Françoise Le Borgne) : XLVIII, 9-13

* Huit quartiers (Les) d’ascendance de Rétif de la Bretonne (Corinne Knockaert et Pierre Le Clercq) :  IX, 59-73

I

* Idéal (L’) de vie patriarcale chez Rétif de la Bretonne (Sophie Lefay) :  XLVI, 121-139

* Identité (L’) narrative chez Rétif de la Bretonne (Présentation, Nicolas Brucker) : L, 11-12

*Ignoble Scaturin (L’): gémonies rétiviennes et réalités, à propos de Fontanes (Georges Boulinier) : XXXIV, 13-38

* Illustration (Une) anglaise du Monument du Costume(Catriona Seth) : XLVIII, 169-170

* Illustrations des Posthumes (Les) (Jean-Claude Courbin) : XX, 81-93

*Image (L’) de l’écrivain à travers le paratexte des Contemporaines (Claude Klein), XXXIV, 109-126

* Image spéculaire (De l’) au refus de l’embellissement dans Le Paysan et La Paysanne pervertie (Claude Klein) : XVIII, 33-48

* Image (L’) vestimentaire du peuple dans les écrits de Rétif de la Bretonne (Gabriel-Robert Thibault) : XVIII, 61-69

* Images de la maison Fournier (Jean Charleux) : XIX, 61-71

* Imaginaire (L’) de Rétif à l’aune de son époque et de la nôtre (Claude Klein) : XLV, 171-184

* Immoralité de la génération présente, Vjuvénale (Nicolas Edme Rétif de la Bretonne, Présentation Pierre Testud) : XLIX, 165-179

* Important (Un) autographe de Rétif : le résumé de L’Enclos et les Oiseaux (Jean-Claude Courbin) : VI, 145-149

* Impression (L’) par Rétif de sa correspondance privée (Pierre Testud) : XXXIX, 33-51

* In memoriam Raymond Clavreuil (Jean-Claude Courbin) : XIV, 5-6

* Indagateur (L’) et la marquise (Daniel Baruch) : VI, 73-87

* Index des Chroniques :  XXII, 161-163

* Inédits :  XXXIX, 295-306

* Information (L’) biblique des personnages féminins chez Rétif de la Bretonne (Gaël Prigent) : XLVI, 159-181

* Ingénue Saxancour ou l’ambiguïté du point de vue (Isabel Herrero) : XIII, 21-40

* « Inscripcion » (Françoise Le Borgne) : LII, 235-238

* Inscription (Une) signée Nicolas (Pierre Testud) : VII, 133-134

* Insularité (L’) au cœur de la ville (Pierre Testud) : XLI, 25-37

* Intérêts et limites d’une lecture de Restif de la Bretonne pour la connaissance de la parure au XVIIIe siècle (Gabriel-Robert Thibault) : I, 18-20

* Intertextualité biblique et posture de lecteur dans Le Paysan perverti et La Paysanne pervertie (Geneviève Di Rosa) : XLVI, 65-87

* Intime (L’) au cœur de la narration et du lien social dans Les Contemporaines (Claude Klein) : L, 35-47

* Intimité (L’) dévoyée des ménages : le cas de La Femme infidèle (Françoise Le Borgne) :  XLIV, 125-142

* Inventaire des lettres de Rétif de la Bretonne et de sa famille (Philippe Havard de la Montagne) : XXXIX, 7-31

* Invention (L’) du lecteur populaire (Asma Guezmir) : XL, 31-49

J

* Je des Nuits de Paris (Le) et les Lumières (Philippe Barr) : XXXVII, 45-61

* « Je ne considérerai que les choses nocturnes » : Rétif écrivain et peintre dans Les Nuits de Paris (Gisèle Berkman) : XLI, 141-154

* «Je suis avide d’histoires». L’identité du narrateur dans Les Contemporaines (Nicolas Brucker) : L, 13-24

* Jeux, contes et chansons : la culture populaire dans l’œuvre de Rétif (Pierre Testud) : XL, 51-75

* Jeux d’adresse et déconstruction ludique dans les lettres du Ménage parisien (Asma Guezmir) : XXXIX, 115-123

 * Journal : II, 27-37 (20 août-9 septembre 1787) – III, 15-24 (10 septembre-5 octobre 1787) – VI, 101-105 (6-17 octobre 1787) – VII, 73-95 (18 octobre 1787-1er janvier 1788) – VIII, 93-113 (2 janvier-1er mars 1788) – IX, 91-120 (2 mars-1er juin 1788) – X, 143-159 (2 juin – 31 juillet 1788) – XII, 77-97 (1er août – 30 septembre 1788) – XIII, 47-82 (1er octobre 1788-1er janvier 1789) – XIV, 143-180 (2 janvier –1er avril 1789) – XV, 81-103 (2 avril –1er juin 1789) – XVI, 83-107 (2 juin –1er août 1789) – XVIII, 79-105 (2 août-1er novembre 1789) – XIX, 83-123 (2 novembre 1789-1er février 1790) – XX, 95-126 (2 février-1er mai 1790) – XXIII, 97-130 (1er mai-31 août 1790) – XXIV, 93-122 (1er septembre -30 novembre 1790) – XXV, 77-111 (1er décembre 1790- 28 février 1791) – XXVI, 101-140 (1er mars -31 mai 1791) – XXVII, 83-113 (1er juin-31 août 1791) – XXVIII, 109-142 (1er septembre -30 novembre 1791) – XXIX, 89-126 (1er décembre 1791-28 février 1792) – XXX, 133-155 (1er mars-30 avril 1792) – XXXII, 145-183 (1er mai-31juillet 1792) – XXXIII, 171-196 (1er août-31 octobre 1792) – XXXV, 145-173 (1er novembre 1792-31 janvier 1793) – XXXVI, 191-214 (1er février-30 avril 1793) – XL, 131-155 (1793 à 1796)

* Journée (Une) lyonnaise (Dominique Varry) :  XLVII, 15-17

*Juvénales (Les) d’Amable-François-Louis Le Breton de la Loutière (1779) (Claude Bénichou) : LII, 51-7 

L

*Latin (Le) de Monsieur Nicolas (Henri Coulet) : XXXIV, 139-1148

* Lecteur (Le) dyslexique d’Ingénue Saxancour (Anouchka Vasak) : XXXVIII, 35-45

* Lecture anachronique (Claude Murcia) : XLV, 221-227

* Lettre inédite d’Agnès Rétif à Mme de Beauharnais (Pierre Testud) : XIII, 115-121

* Lettre (Une) inédite de Marion Rétif à Nicolas Bonneville (Philippe Havard de la Montagne) : XXVI, 15-21

* Lettre (Une) inédite de Pierre Louÿs sur Mercier et Rétif (Philippe Havard de la Montagne) : XIV, 137-142

* Lettre inédite de Rétif à Bonaparte (fragment de brouillon) : XXXVI, 184-190

*Lettre inédite de Rétif à Nougaret (Pierre Testud) : XXXIII, 103-110

* Lettre (Une) inédite de Rétif de la Bretonne à M. Maugirard (Philippe Havard de la Montagne) : XXXIII, 97-101

* Lettre (Une) inédite de Rétif de la Bretonne aux époux Fontaine (Pierre Bourguet) : I, 27-36

* Lettre inédite du 26 juillet 1802 (à Fontanes ?) (Pierre Testud) :  XII, 131-136

* Lettre ouverte à nos amis japonais (Michel Doumas) : X, 171-173

* Lettre peu connue de Rétif de la Bretonne à Grimod de la Reynière (Philippe Havard de la Montagne) :  I, 37-39

* Lettres (Les) de La Reynière à Rétif (Pierre Testud) : XXVIII, 81-95 – XXXV, 175-214

* Libertés textuelles, naturelles et politiques chez Diderot, Rétif et Fourier (Laurent Loty) : L, 219-225

* Linguet revisité (Branko Aleksić) : XXXV, 63-93

* Livre d’or (Le) de la métairie de la Bretonne à Sacy (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLVII, 193-215

M

* Madame Parangon, un modèle pour l’inscription de la lettre (Claude Klein) : XLVII, 65-80

* Madame Saniez, sage-femme, ou de Nicolas Rétif à Paul-Louis Courier (Philippe Havard de la Montagne) : XXIX, 59-64

* Mademoiselle de Saint-Léger, « femme écureuil » et autrice de théâtre (Aurore Évain) : XXXVII, 173-220

* Maisons rétiviennes à Auxerre (Jean Charleux) : IX, 41-58

* Maisons rétiviennes du quartier de l’Horloge (Jean Charleux) : XLIII, 19-50

* Manon Gauthier et autres Manon (Jean Charleux) : VII, 65-72

* Manuscrits (Les) de Rétif de la Bretonne (Pierre Bourguet) : XXII, 23-42

* Mariage (Le) du chevalier de Saint-Mars : rêve et réalité (Philippe Havard de la Montagne) : IX, 75-90

* Mariage (Le) dans Le Ménage parisien : une relation parodique (Asma Guezmir) : XLIV, 97-107

* Marion Rétif, son cousin et ses filles (Philippe Havard de la Montagne) : XXIII, 82-88

* Marlin (François) avait-il un lien de parenté avec Buffon ? (Philippe Havard de la Montagne) : XLV, 79-83

* Marlin (François) [Milran], un ami de Rétif, suivi de : Correspondance de Rétif et François Marlin (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLV, 85-168

* Maurice Blanchot lecteur de Rétif de la Bretonne (Gisèle Berkman) : XXXVIII, 131-142

* Maurice Blanchot (1907-2003) : sur le topos des excès de Rétif (Branko Aleksić) : XXXV, 221-227

* Mémoire biblique de Monsieur Nicolas (Nicolas Brucker) : XLVI, 3553

* Ménage parisien (Le) et la tradition comique (Gabriel-Robert Thibault) : VI, 37-46

* Mercier et Rétif, lectures croisées (Martine de Rougemont) : XXXVIII, 87-98

* 1775-1782 : changement de cap dans l’aventure maritime d’Edmond, le héros du Paysan perverti (Georges Boulinier) : XXIV, 55-79

*« Mise » (Pierre Testud) : XLIX, 239-244

* Mise en scène (La) des lecteurs et lectrices dans Les Gynographes (Marie-Françoise Bosquet) :  XXXVIII, 5-17

* Mise en scène d’une suite d’estampes : Le Monument du costume (Nicole Masson) : XXXI, 117-127

* Modèle (Un) conjugal : l’image du couple heureux dans le discours rétivien (Istvàn Cseppentö) : XLIV, 11-24

*Monde littéraire (Le) du Ménage parisien (Geneviève Goubier-Robert) : XXXIV, 195-211

* Monde paysan (Le) dans quelques nouvelles des Contemporaines de Rétif de la Bretonne (Séverine Denieul) : L, 81-93

* Monsieur Nicolas dans la Pléiade (David Coward) : XII, 137-140

* Monsieur Nicolas et l’éducation janséniste de Rétif de la Bretonne (Josiane Guitard-Morel) : XLVII, 163-186

* Monsieur Nicolas oder Das Enthüllte Menschenherz (Reinhardt Kaiser) :  XLIX,  203-204

* Monsieur Nicolas ou l’autobiographie dévoilée (Pierre Testud) : XV, 31-44

* « Monstre » (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLIX, 100-113

* Mots (Les) de Rétif.  Appel à contributions pour un dictionnaire rétivien (Laurent Loty) : XLVI, 289-298 – « L’esprit des mots « nocturne », « sel » et « vaporeuse ». Littérature et philosophie, morale et politique »  (Laurent Loty, Patrick Samzun), XLVII, 255-256 – « « Tout réformer et rire de soi » par Motentout : « antisocial », « classe », « pornographie » et « sot » » (Françoise Le Borgne, Laurent Loty, Patrick Samzun), XLVIII, 235-237 – « Un « monstre » conjuré par le « Romanesque » et le « Romantique » ?»  (Laurent Loty), XLIX, 99 – « »Original » et « Parangon » : un caractère singulier en caractères d’imprimerie » (Françoise Le Borgne et Laurent Loty), LI, 81 – « »Inscripcion » et « Mise » : un art d’écrire sur la pierre, une manière d’écrire sur le corps » (Françoise Le Borgne, Laurent Loty), LII, 233-234

N

* Nature et histoire naturelle dans les images des «hommes-bêtes» de La Découverte australe (Ilaria Lo Tufo) : XXXI, 29-48

* Néologismes, mots rares et vocabulaire régional dans la langue de Rétif de la Bretonne (Jean Desmeuzes) : VII, 31-46 – X, 95-123

* Nerval et Rétif de la Bretonne (Michel Brix) : XXXVIII, 179-190

* Nicolas Rétif à Auxerre, ou le regret d’un riche établissement (Jean Charleux) : XLII, 45-70

*Nicolas Rétif, le Juvénal des Lumières ? (Sylvie Valet) : LII, 23-37

* « Nocturne » (Françoise Le Borgne) : XLVII, 256-258

* Notaire (Un) rural du XVIIIe siècle : Edme Rétif père de Nicolas Rétif de la Bretonne (Line Skorka) : XIV, 71-91

* Note bibliographique (Antoine Demos) :  XLVII, 241-243

* Note bibliographique (Daniel Baruch) : IX, 133-134

* Note bibliographique sur la « Dédicace à moi  » (Jean-Claude Courbin) : XX, 77-80

* Note bibliographique sur les éditions de L’École des pères (Jean-Claude Courbin) : I, 42-43

* Note bibliographique sur Les Contemporaines (Jean-Claude Courbin) : III, 42-45

* Note bibliographique sur Les Veillées du Marais (Jean-Claude Courbin) : XXIV, 143-144

* Notes de lecture : XXXIII, 200-215 – XXXVI, 227-242 – XXXIX, 307-312 – XL, 213-226 – XLI, 269-276 – XLIV, 225-239 – XLV, 319-320 – XLVI, 277-282 – L, 227-228

* Notes sur la topographie parisienne de Monsieur Nicolas (Ryszard Engelking) : XIX, 49-60

* Notice bibliographique sur L’Anti-Justine (Branko Aleksić) : XXXIV, 283-289

* Notules : XLI, 263-268 – XLII, 237-240 – XLIII, 195-199

* Notule sur l’emplacement de la boutique de Filette (Ryszard Engelking) :  XXVI, 141-143

*Nouveaux compléments à la bibliographie rétivienne de John Rives Childs (Pierre Bourguet) : XXXIII, 119-135

* Nouvel Abeilard (Le), une réponse à Rousseau (Barbara Abad) : XXXVIII, 47-56

* Nouvelle (La) dans le roman : l’exemple du Nouvel Abeilard (Pierre Hartmann) : XXI, 145-157

* Nouvelle et fait divers dans l’œuvre de Rétif (Pierre Bourguet) : XXI, 7-29

* « Nouvelle qui n’est l’histoire d’aucune Contemporaine » (Pierre Testud, Claude Jaëcklé Plunian) : L, 165-195

* Nouvelles et récits historiques dans Les Nuits révolutionnaires (Didier Masseau) : XI, 187-200

* Nuits blanches (Pierre Petit) : XLV, 325-326

Nuits de Paris (Les) ou le roman dans la nouvelle ? (Yinsu Vizcarra) : XXI, 159-169

* Nuits de Paris ou le Spectateur nocturne (publication de l’intégrale de l’œuvre de Rétif) : LI, 199-200

* Nuits (Les) de Paris, de l’écrit à l’écran (Laurent Loty) : LI, 173-174

* Nuits (Les) révolutionnaires (1989) de Charles Brabant. La série historique d’un Spectateur nocturne (Laurent Loty) : LI, 177-184

* Nuits des Lumières, nuits sans lumières ? Les exécutions publiques et les duels dans Les Nuits de Paris (Sylvie Valet) : XLVIII, 35-50

O

* Œil (L’) du Hibou (Jean Sgard) :  XV, 5-13

* Ombres et Lumières du théâtre rétivien (Françoise Le Borgne) :  XXXVII, 13-30

* On l’appelait Bibi : la mère de Rétif  (Ph. Havard de la Montagne) : XXXVI, 19-38

* « Original » (Nicolas Brucker) : LI, 82-84

* Origine (L’) au féminin (Geneviève Di Rosa) : XLIX, 69-81

* Origine (L’) de la fiction (Nicole Masson) : XLIX, 63-68

* Origines (Des) sans péché. Quelques profils rétiviens d’Adam (Paul Pelckmans) : XLVI, 105-119

* Ordre et noblesse chez Rétif de la Bretonne (Sylvie Valet) :  III, 10-14

* « Oublier Rétif » ou comment Stendhal a lu Rétif (Claude Jaëcklé-Plunian) :  XXXVIII, 191-203

* Ouverture de la journée d’étude (Pierre Testud, Actes de la journée d’étude de Montpellier « Les Contemporaines de Rétif de la Bretonne revisitées » 2018) : L, 9-11

P

* Page  (Une) inédite de Rétif ? (Henri Coulet) : III, 38-39

* Page (Une) manuscrite de Paris dévoilé, transcription et analyse (Pierre Testud) : LI, 149-159

* Parangon (Claude Klein) : LI, 85-87

* Parangons. Rétif mimographe (Rémy Mantion) :  IV-V, 37-50

* Paris dévoilé : XIII, 89-109 – XIV, 197-209 – XV, 105-116 – XVI, 109-116 – XVIII, 107-115 – XIX, 125-152 – XX, 127-138

* Paris (Le) d’un pornographe (Françoise Le Borgne) :  XLI, 103-117

* Paris (Le) de Rétif, le pari perdu des paysans (Asma Guezmir) :  XLI, 155-164

* Paris, ville sublime : le clair-obscur des Nuits de Paris (Philippe Barr) :  XLI, 165-172

* Part (La) des notes sur le théâtre dans La Mimographe (Claude Jaëcklé-Plunian) :  XLVII, 45-75-63

* Participation de la Société Rétif de la Bretonne au colloque de la SATOR (Claude Klein) :  XLIX, 181-184

* Patrick Modiano et Rétif de la Bretonne : le palimpseste des Nuits (Françoise Le Borgne) : XLV, 203-215

 * Pervertie ou sacrifiée ? Relecture de La Paysanne pervertie à la lumière des songes du roman (Françoise Dervieux) : XXXIX, 263-277

* Perspectives (Pierre Testud) : XXII, 73-81

* Petit historique [de la Société Rétif] (Jean Desmeuzes) : XXII, 19-22

* Petit (Le) monde  des graveurs : la véritable Joséphine Levé (1759-1837) (Georges Boulinier) : XXXI, 105-115

* Peuple (Le) des Nuits (Daniel Baruch) : VIII, 51-61

* Peuple (Le) et la populace chez les philosophes des Lumières et chez Restif de la Bretonne (Laurent Loty) : VIII, 33-42

* Philosophie (La) de l’Histoire et les choix politiques de Rétif après la Terreur (Laurent Loty) : XI, 25-45

* Physique (Lade Monsieur Nicolas, ou l’incertain roman de la génération (Gisèle Berkman) :  XXX, 7-24

* Pied (Lede Fanchette dans tous ses états (Jean-Claude Courbin) : VIII, 121-123

* Pierre Barat-Dalis, un cousin de Marie Noël au XVIIIe siècle (Jean Charleux) : XXIII, 27-41

* Pierre Louÿs et Rétif de la Bretonne (Jean-Paul Goujon) : XIII, 5-20

* Pierre Testud, l’infatigable randonneur rétivien (Jean-Yves Haberer) : XLV, 75-77

*Pleins feux sur Filette, la belle horlogère : Catherine Sophie Dumas, épouse Filon (1768-1796) (Georges Boulinier) : XXXIII, 73-95

*Politique et poétique de l’hybridation : La Découverte australe, ou la naissance du Hibou (Mathieu Brunet) : XXXIII, 24-38

* « Pornographe » (Ilhem Belkahla) : XLVIII, 244-246

* Pornographe (Le) de Rétif et l’Arte de las putas de Moratin. Les avis de Monsieur Nicolas (Irene Aguilà Solana) : XLII, 215-234

* Pornographe (Le) devant la critique : de la narration à la législation (Mme Hédia Khadhar) : IV-V, 73-80

*Pornographe (Le), note Q : XXXIII, 145-170

* Pour Monsieur Nicolas, un autre bénéfice de Thanatos (Jean Charleux) : VIII, 85-92

*Pour Sophie (Nicole Masson) : LII, 5-6

*Préface de Fernand Fleuret à son Supplément au Spectateur nocturne de Restif de la Bretonne (Pierre Testud) : XXXIII, 111-114

*Préface (La) à Supplément au Spectateur nocturne de Fernand Fleuret. Éclaircissement (Fernand Fleuret) : XXXIII, 111-118

* Présence de Rétif de la Bretonne dans l’œuvre d’Aragon : quelques points de repère (Michel Doumas) :  VII, 7-30

* Présence (La) du narrateur dans les estampes, du Paysan perverti aux Contemporaines (Claude Klein) : XXXI, 157-180

* Présentation de Rétif lors du 14Congrès International d’Étude du Di-Huitième Siècle à Rotterdam (Claude Klein) : XLVIII, 251-254

* Preuves (Les) de l’existence de Dieu dans Le Généographe, ou Rétif critique de d’Holbach (Antoine Demos) :  XXVIII, 67-79

* Problèmes (Les) d’édition des œuvres de Rétif (Pierre Testud) : XXXIX, 217-225

* Programme d’estampes de Monsieur Nicolas, ou la configuration de l’image fantôme (Gisèle Berkman) : XXXI, 141-155

* Programme (Le) interprétatif intradiégétique des Nuits de Paris : autour de la Marquise de M*** (Philippe Barr) : XXXIX, 253-261

*Promenade avec un Hibou sur la tête (Crzysztof Rutkowski) : XXV, 119-121

* Pygmalion ou l’origine de la femme (Sjef Houppermans) : XLIX, 83-93

Q

* Quelques éclaircissements sur Paris dévoilé et L’Enclos et les Oiseaux (Pierre Testud) :  XIV, 181-196

* Quelques lueurs sur Arthaud de Bellevue (Philippe Havard de la Montagne) :  XL, 95-129

* Quelques réflexions sur les idées religieuses de Restif de la Bretonne (Jacques Pinset) :  XIII, 41-45

* Quelques réflexions sur Oudun (Jean Charleux) : I, 23-26

*Quête du bonheur (La) et la lecture idéale dans les juvénales et Les Nuits de Paris (Yuki Ishida) : LII, 163-173

* Qui a illustré Les Nuits de Paris ? (Philippe Havard de la Montagne) : XXXI, 129-139

R

* Réalité et rêverie dans Les Contemporaines du commun (Frédéric Bassani) : XXI, 85-106

* Rebut et récupération dans Les Nuits de Paris (Yinsu Vizcarra) : XIX, 5-29

* Réception (La) allemande de Rétif de la Bretonne (Hermann Hofer) : IV-V, 81-93

* Réception (La) contemporaine de Rétif en Allemagne (Claude Klein) : XXXVIII, 231-239

* Réception des ouvrages de Rétif au Journal de Nancy (Colette Bertrand) : VI, 106-144

* Récits et expériences dans L’École des pères (Françoise Le Borgne) :  XXX, 89-100

* Redécouverte d’un petit Guide parisien composé par Rétif de la Bretonne en 1790 (Branko Aleksić) : XLI, 11-24

* Rééditions et traductions (1949-1995) (Daniel Baruch) : XXII, 63-71

* Rééditions et traductions 1949-1995, suite (Daniel Baruch) : XXIII, 131-135

* Re-Fashioning the Monument du Costume : A New Examination of the 1793 Edition (Rachel Skokowski) : XLVIII, 171-186

* Régénération (La) de la Genèse dans Les Posthumes (Patrick Samzun) : XLVI, 89-104

* Relation (La) à l’autre dans Monsieur Nicolas : une lecture paulinienne (Valérie Pérez) : XLVI, 141-158

* Religion de Restif de la Bretonne (La) (David Coward) : XXXVII, 63-78

* Rencontres (Les) féminines de Nicolas (Nicole Masson) : IX, 5-16

* « Repentirs » (Les) de Rétif dans Vingt Nuits de Paris (Jean Charleux) : XII, 13-43

* Représentation (La) de la violence dans Le Paysan et la Paysanne pervertis à la lumière de l’autobiographie (Claude Klein) : XLVIII, 79-98

* Représentations (Les) de la féminité dans les illustrations rétiviennes (Marie-Françoise Bosquet) : XXXI, 201-213

* Restif de la Bretonne et le droit des auteurs (David Coward) : I, 3-7

* Restif dans les manuels scolaires 1949-1994 (Daniel Baruch) :  XXIV, 135-142

* Restif écrivain de l’Histoire (Jean-Jacques Tatin) : XI, 165-185

* Restif homme de science ? (Clifford D. Conner) :  XX, 29-44

* Rétif à Rabat (Pierre Testud) : XXIII, 19-24

* Rétif au Japon (Yuji Ueda) : I, 16-17

* Rétif au Maroc (Mohammed Bakkali-Yedri) :  X, 15-17

* Rétif connaissait sa vraie date de naissance (Ryszard Engelking) :  XXIV, 81-88

* Rétif contredit-il la diffamation de Rousseau dans le Recueil de lettres secrètes ? (Branko Aleksić) : XLV, 9-24

* Rétif critique de Sade (David Coward) :  X, 73-86

*Rétif devant Rousseau : une polémique autour du chant français (Huguette Krief) : XXXIV, 173-193

* Rétif écrivain dans la 2e édition des Contemporaines (étude des variantes, Pierre Testud) : L, 27-42

* Rétif écrivain-éditeur au 14Congrès des Lumières à Rotterdam (Claude Klein) : XLVIII, 251-254

* Rétif entre l’orthodoxie et la critique : narration unifiante et double discours politique dans la première des Vingt Nuits de Paris (Florence Brassard) : L, 63-78

*Rétif entre Voltaire et Rousseau : la tension entre individualisme et politique dans Les Nuits révolutionnaires (Youmna Charara) : XXXIV, 149-160

*Rétif et Crébillon fils (Jean Sgard) : XXXIV, 129-138

*Rétif et la franc-maçonnerie (Pierre Bourguet) : XXXIV, 247-272

*Rétif et le Net (Nicole Masson) : XXXIII, 197-200

*Rétif (Le) illustré des années folles (I) (Jean M. Goulemot) : XXXIII, 39-53 – II : XXXVI, 133-160

*Rétif l’écrivain qui se cherchait un genre (Françoise Le Borgne) : XXXIV, 213-225

* Rétif lecteur du Compère Mathieu ? Le cas du personnage de Gaudet d’Arras dans Le Paysan perverti (Didier Gambert) : XLIX, 123-143

* Rétif (Les) de Joux, d’Oudun, de Sacy : problèmes de généalogie (Jean Charleux) : XX, 45-63

* Rétif de Joux, d’Oudun, de Sacy (Les) (additif) (Jean Charleux) : XXV, 69-73

* Rétif de la Bretonne a-t-il connu le père de Balzac ? (Philippe Havard de la Montagne) : VII, 105-111

* Rétif de la Bretonne au jugement des images (Jean-Marie Goulemot) : XLV, 67-73

* Rétif de la Bretonne au vent de la Révolution (Jean Charleux) : XLIII, 51-75

* Rétif de la Bretonne critique dramatique (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLI, 53-60

* Rétif de la Bretonne et Charles Bonnet : dialogue entre un poète et un savant (Nicolas Brucker) : XLIX, 11-23

* Rétif de la Bretonne et François de Neufchâteau (Ph. Havard de la Montagne) : VI, 150-159

* Rétif de la Bretonne et Gorjy : témoignages sensibles sous la Révolution (1789-1793): XLV, 185-202

* Rétif de la Bretonne et la conception révolutionnaire de la famille (Jean Bart) : XLIV, 187-196

* Rétif de la Bretonne et la psychanalyse (Michel Doumas) :  III, 29-33

* Rétif de la Bretonne et la Révolution (Mohammed Bakkali-Yedri) : X, 19-37

* Rétif de la Bretonne et la Révolution : rapports d’homologie (Sergio Paulo Rouanet) : XI, 47-75

* Rétif de la Bretonne et la tradition des types urbains (Daniel Acke) : XLI, 75-86

* Rétif de la Bretonne et la violence (dossier thématique) : XLVIII, 7-149

* Rétif de la Bretonne et le désir d’immortalité magique : les « pythagoreries » des Posthumes (Antoine Demos)  :  XLVI, 213-235

* Rétif de la Bretonne et le jansénisme : le cycle Paysan-Paysanne pervertis (Gabriel-Robert Thibault) : XIX, 31-47

* Rétif de la Bretonne et le 14 juillet 1789 (Pierre Bourguet) : VIII, 11-29

* Rétif de la Bretonne et l’opinion publique de l’Yonne jusqu’à la fin de la deuxième guerre mondiale (Robert Cornevin) : IV-V, 102-105

* Rétif de la Bretonne et Les Abus de la Procédure et de la Judicature dévoilés : ombres et lumières du plagiat (Sylvie Valet) : XLVII, 149-159

* Rétif de la Bretonne et les libraires parisiens (Pierre Testud) : XLVII, 81-94

* Rétif de la Bretonne invenit : Rétif inventeur du cinéma (Martine de Rougemont) : XXIV, 13-27

* Rétif de la Bretonne juge de Louis XVI (Philippe Havard de la Montagne) : XVIII, 49-59

* Rétif de la Bretonne précurseur de la vestignomie (Gabriel-Robert Thibault) : VIII, 75-83

* Rétif de la Bretonne, précurseur ou fantaisiste ? Les découvertes boréales de La Découverte australe (Mark R. Rubin) : IV-V, 15-26

*Rétif de la Bretonne, un compositeur-imprimeur à l’œuvre (Fanny Blanchard) : XLVII, 19-43

* Rétif de la Bretonne : une esthétique et une morale de la parure (Gabriel-Robert Thibault) : IV-V, 61-72

* Rétif : des Lumières à la Révolution. État présent des études sur Rétif en R.D.A. (Martina Bender) : XI, 77-90

* Rétif en Hongrie (Istvàn Cseppentö) : XLV, 55-65

* Rétif en Pologne (Ryszard Engelking) : III, 7-9

* Rétif entre l’écrit et l’oral (Michel Delon) : VIII, 63-69

* Rétif entre les Classiques et les Modernes : Le Pied de Fanchette (Gabriel-Robert Thibault) : X, 55-72

* Rétif entre l’orthodoxie et la critique : narration unifiante et double discours politique dans la première des Vingt Nuits de Paris (Florence Brassard) : L, 63-78

*Rétif entre Voltaire et Rousseau : la tension entre individualisme et politique dans Les Nuits révolutionnaires (Youmna Charara) : XXXIV, 149-160

* Rétif et Binet, ou la plume et le crayon dans Les Contemporaines du commun (Pierre Testud) :  XXXI, 49-64

* Rétif et Crébillon fils (Jean Sgard) : XXXIV, 127-138

* Rétif et Cubières : deux figures de la bohème littéraire (Colette Bertrand) :  XVI, 21-32

* Rétif et la fille du bourreau (Philippe Havard de la Montagne) :  XIX, 73-81

* Rétif et la lecture populaire : ouverture du débat (Nicole Masson) :  XL, 9-20

* Rétif et la presse périodique de son temps (David Coward) : XXXVIII, 75-86

*Rétif et le Dictionnaire des Femmes célèbres (Claude Jaëcklé-Plunian) : XXXVI, 67-81

* Rétif et le mouvement utopique (Jean Desmeuzes) : XVII, 19-32

* Rétif et le salon de Mme de Beauharnais (Colette Piau) : XI, 109-131

* Rétif et le topo-réalisme littéraire : le cas des Contemporaines (David Coward) : XLI, 225-237

* Rétif et Les Contemporaines du commun (Pierre Testud) : VIII, 43-49

* Rétif et Michelet (Renato Ribeiro) : XI, 133-148

* Rétif et Nerciat en correspondance ? (Aleksić Branko) : XXXIX, 125-147

* Rétif grand-père incestueux ? (lettre à La Reynière du 6 mars 1787) (Pierre Bourguet) : XIV, 35-50

* Rétif historien et romancier de la prostitution (Pierre Testud) : XXXVI, 107-131

* Rétif imprimeur sous la Révolution (David Coward) : XI, 91-107

* Rétif, l’actualité et Multipliandre (Philippe Havard de la Montagne) :  XVI, 77-81

* Rétif lecteur de Racine (Anne Coudreuse) : XXX, 83-88

* Rétif, Mercier, Sade et Casanova : quatre utopistes à la veille de la Révolution (Michel Lequenne) : XVII, 33-39

* Rétif n’a pas toujours menti (Jean Charleux) : XLII, 101-114

* Rétif plagiaire (Philippe Havard de la Montagne) : XX, 65-75

* Rétif, Sylvain Maréchal et quelques utopistes (Yves Blavier) : X, 87-93

* Rétif typographe d’Anacharsis Cloots (Branko Aleksić) : XXXVI, 161-179

* Rétif, « un auteur de Bibliothèque bleue » ? (Aleksić Branko) : XL, 21-29

* Rétif, une lecture pour la scène (Christian Peythieu) : XXXVIII, 241-245

* Rétif vu par Cubières (Pierre Testud) : LI, 89-147, 121-147

* Retour sur les relations entre Rétif de la Bretonne et André Chénier (Claude Hohl) : XXXII, 185-191

* Retours aux sources (Auxerre 2015) :  XLVII, 239-240

* Rôles (Les) de la fiction dans les « Idées singulières » de Rétif (Françoise Le Borgne) : XXIX,33-44

* Roman  (Le) de Marguerite Pâris (Jean Charleux) :  IV-V, 5-14

* Roman (Le) épistolaire comme lieu d’effacement des contradictions : l’exemple du Paysan perverti (Jacques Lécuru) :  VI, 57-64

* « Romanesque » (Françoise Le Borgne, Pierre Testud) : XLIX, 114-115

* « Romantique » (Françoise Le Borgne, Pierre Testud) : XLIX, 117-119

S

* Sa Mère l’allaita, dans tous ses états (Pierre Testud) : XXVII, 45-67

* Sade, Restif et leur critique Maurice Blanchot (Michel Lequenne) : VI, 25-36

* Saisie (La) des Posthumes et de L’Enclos et les Oiseaux (Philippe Havard de la Montagne) : II, 19-26

* Sanseverote Rustane ou la veuve Jeansucre (Jean-Paul Glaumaud) : XLVII, 127-148

* Savant (Un) humaniste : Robert Cornevin [Jean Desmeuzes] : X, 5-8

* Scène (La) originaire dans Le Drame de la vie (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLIX, 25-49

* Science et fiction dans La Découverte australe (István Cseppentő) : XXXIX, 279-288

* « Sel » (Patrick Samzun) : XLVII, 258-261

* Sociétés (Les) utopiques chez Rétif et Lesuire (Lydia Vazquez) : XVII, 119-130

* Sommaires des numéros de la revue : VII, 153-156 [n° 1 a 6] – XIII, 147-151 [n° 7 à 12] – XXII, 149-153 [n° 13 à 21] – XXVIII, 159-167 [n° 1 à 27]

* « Sot » (Asma Guezmir) : XLVIII, 247-249

*Soutenance de thèse « Être pauvre au siècle des Lumières », M. Albertan-Coppola (Nicolas Brucker) : LII, 297-300

* Souvenir d’une excursion à La Bretonne (Philippe Jalet) :  XLV, 169-170

* Souvenirs d’un rétivien bibliophile (Jean-Claude Courbin) :  XVIII, 71-78

* Spectacle (Le) nocturne : mécanismes et déguisements de l’aveu chez Rétif de la Bretonne (Fabrizio Martino) :  XLI, 119-127

* Spirales conjugales : une lecture-spectacle (Christian Peythieu) : XLIV, 209-214

* Stratégie (La) de l’auteur et l’esthétique du récit à travers les préfaces et les commentaires des Contemporaines de Rétif de la Bretonne (István Cseppentő) : L, 43-55

* Sublime (Le) et l’orgiaque. Esquisse d’une anthropologie de la parure chez Rétif et chez Sade (Gabriel-Robert Thibault) : XII, 45-55

* Sur L’Anti-Justine (Branko Aleksić) : XXXV, 215-220

* Sur l’histoire de la publication de Monsieur Nicolas (Louis Dustet) : XL, 157-181

* Sur l’utilisation racoleuse du nom de Restif de la Bretonne (Michel Doumas) : II, 44-45

* Sur la chronologie de la cinquième Époque de Monsieur Nicolas (Ryszard Engelking) : XXXII, 31-75

* Sur la famille Vignon et sa descendance (Georges Boulinier) : XXXV, 53-62

* Sur la 1re et la 2e   édition de La Vie de mon père (Jean-Claude Courbin) :  II, 41

* Sur la réception des premiers ouvrages de Rétif (Claude Jaëcklé-Plunian) : XXVII, 33-43

* Sur Le Pied de Fanchette, ses éditions et ses additions (Pierre Testud) : XXIII, 55-79

* Sur le Restif de la Bretonne de Daniel Baruch (Jean Charleux, Philippe Havard de la Montagne, Crzysztof Rutkowski) : XXV, 113-121

* Sur le rob du docteur Laffecteur, suite (Jean-Claude Courbin) : XXVII, 77-81

* Sur l’histoire de la publication de Monsieur Nicolas (Louis Dustet) : XL, 157-181

* Sur quelques personnages rétiviens : Zéphire, Mme Debée, Mme Quillau, Mairobert (Ryszard Engelking) : XXVI, 23-40

* Sur trois lettres de Grimod de La Reynière (Pierre Testud) :  XXV, 5-37

* Sur un catalogue de 1793… (Pierre Testud, Nicole Masson) : L, 161-169

* Surprise (La) du mariage ou Marivaux res/ctifié (Nicolas Brucker) : L, 115-127

* Surréalistes (Les) du côté de Rétif (Branko Aleksić) : XXXVIII, 215-230

* Syntaxe (La) des rues dans Les Nuits de Paris : chemins de perdition et refoulement, des Halles au Marais (Daniel Droixhe) : XLI, 39-52

T

* Tableau de correspondance des pièces de théâtre de Rétif (Jean-Claude Courbin) :  II, 39-40

* Témoignage (Le) de Wilhelm von Humboldt sur Rétif (Hermann Hofer) :  VII, 113-115

* «Terrible philosophie (Une)» : à propos des Nuits révolutionnaires (Henri Drei) : XXVII, 25-31

* Territoire (Le) d’Ursule et d’Edmond (Henri Lafon ): IV-V, 51-60

*Testament de Barbe Ferlet (Le) : XXXIII, 219-220

* Théâtre (Le) de Rétif de la Bretonne : un itinéraire spectaculaire (Naïma Harifi) :  X, 39-53

* Thème (Le) du mariage dans Les Contemporaines du commun : entre tradition littéraire, invention narrative et contexte social (Yong-Mi Quester) :  XLIV, 55-75

* Théorie  (La) des échos et Rétif sous la Révolution (Colette Bertrand) : I, 8-15

* Thèse (Une) abandonnée sur le théâtre de Restif : du projet aux essais (Martine de Rougemont) : XLV, 229-234

*Ton (Le) et la veine de Juvénal : réception des satiristes latins au XVIIIe siècle (Nicole Masson) : LII, 39-50

* Topo-guide Auxerre-Courgis (Jean Charleux) : XXIII , 89-96

* Topo-guide pour une randonnée rétivienne (Jean Charleux) : XVI , 117-126

* Topo-guide Sacy-Auxerre (suite) : rectifications et variante de Vaux (Jean Charleux) : XVIII, 121-127

* Traducteur (Un) grec de Rétif au XVIIIsiècle (Antoine Demos) : XX, 145-147

* Traductions (Les) en espagnol de Rétif de la Bretonne (Isabel Herrero) : XXIV, 123-133

* Trente ans déjà, la Société Rétif de la Bretonne (Claude Jaëcklé-Plunian) : XLVII, 217-227

* Tribulations dans l’Histoire : Rétif et les historiens de la Révolution française (Laurence Guellec) : XXXVIII, 157-178

 

U

* Utopie (L’) citadine (Jean-Jacques Tatin) : XVII, 99-107

* Utopie (L’) de Rétif dans Les Parisiennes (Isabel Herrero) : XVII, 67-76

V

*« Vaporeuse » (Françoise Le Borgne) : XLVII, 261-263

* Variation d’échelle dans la représentation du Paris révolutionnaire chez Rétif et Mercier (Laurence Mall) : XLI, 215-224

* Veuve Jeansucre : voir à Sanseverote Rustane

* Veuves (Les) de Rétif (Colette Piau) : XVI, 45-54

* Vicomte (Le) de Toustain-Richebourg, ami et dernier censeur de Rétif (Philippe Havard de la Montagne) : XIV, 99-135

* Vie (La) édifiante de Nicolas-Edme Rétif, curé de Courgis (Philippe Havard de la Montagne) : XV, 53-69

* Vignon (Frédéric Victor) Rétif de la Bretonne, écrivain (Claude Jaëcklé-Pluninan) : XXXV, 15-52

* Ville et inscription (Sophie Lefay-Le Ménahèze) :  XLI, 173-185

* Violence, honte et envie chez Rétif de la Bretonne : l’auto-personnalisation du Moi (Fabrizio Martino) : XLVIII, 125-148

* Violence ( La) à l’œuvre dans la Quatrième Époque de Monsieur Nicolas(Claude Jaëcklé-Plunian) : XLVIII, 99-124

* Violence (La) conjugale et la dysfonction familiale dans Ingénue Saxancour (Mary Trouille) : XLIV, 143-171

* Violence (La) médicale dans Les Nuits de Paris (Samuel Macaigne) : XLVIII, 15-33

* Voix silencieuses (Les) : vers un nouvel idéal du père de famille dans La Vie de mon père (Barbara Abad) : XXXVII, 127-154

* Voyage  littéraire de Mercier (Un) (lettre de Mercier à La Reynière) (Pierre Bourguet) : XIV, 51-69

* Visite à la ferme de la Bretonne (Bordes de Fortage) : XLV, 37-45

* Visite du théâtre de Metz : XLIX, 95-96

W

 

Z

* Zéfire identifiée ? (Jean-Claude Courbin) : I, 40-41