De la satire à la juvénale : formes et enjeux de l’indignation chez Rétif de La Bretonne

Colloque international organisé par la Société Rétif de la Bretonne

avec le soutien du Centre d’Étude de la Langue et des Littératures Françaises (CELLF, CNRS-Sorbonne Université), du Laboratoire Interdisciplinaire d’étude du Politique Hannah Arendt (LIPHA, Université Paris-Est-Créteil), et de l’Équipe d’accueil Pouvoirs, Lettres et Normes (POLEN, Université d’Orléans)

Colloque dédié à Sophie Lefay (1965-2020)

Vendredi 25 et samedi 26 septembre 2020, par visioconférence

Vous pourrez vous connecter à partir de l’application zoom (téléchargeable gratuitement) en cliquant sur le lien suivant : https://us02web.zoom.us/s/7806663418

Lecture de textes de Rétif de la Bretonne par Christian Peythieu, acteur, auteur, metteur en scène.

Programme

Vendredi 25 septembre 2020

10h30 : Accueil dans la salle de réunion virtuelle de la visioconférence

De la satire au 18e siècle à la juvénale chez Rétif

Présidente de séance : Françoise Le Borgne (Université Clermont Auvergne)

10h40 : Sylvie Valet (Université Paris Est Créteil), « Nicolas Rétif : le Juvénal des Lumières ? »

            Lecture : « La Satire », Le Paysan et la Paysanne pervertis

11h30 : Nicole Masson (Société Rétif), « Le ton et la veine de Juvénal : réception des satiristes latins au XVIIIe siècle »

            Lecture : « Satyre, s. f. (Poésie) » (Encyclopédie)

12h20 : Claude Bénichou (Université Paris-Descartes, Université de Paris), « De la nuit du “jugement dernier” aux Ténèbres de Longchamp : gésine des Juvénales »

            Lecture : « Le maître, laquais ; & le laquais, maître » (Les Juvénales, 1779, d’Amable François Louis Le Breton de La Loutière)

­13h10-14h : pause repas

La genèse du projet des Juvénales

Présidente de séance : Claude Jaëcklé-Plunian (Société Rétif)

14h : Hélène Boons (Sorbonne nouvelle), « Sentiment ou indignation ? Le Spectateur nocturne en clair-obscur, des Juvénales aux Nuits de Paris »

Lecture : « Les bulles de savons » (Le Paysan et la Paysanne pervertis, LPPP), « L’Olympiade » (La Découverte australe), « Les Billets d’Avis » (Les Françaises), « La Mort » (LPPP)

14h50 : Morgane Muscat (Sorbonne Université), « De la “Ire juvénale” à la “Ire nuit” et de la rue Saint-Honoré à l’île Saint-Louis : mise à distance du regard satirique »

            Lecture : « Début du Spectateur nocturne. Ire Juvénale » (Le Paysan et de la Paysanne pervertis), « Première Nuit » (Les Nuits de Paris)

15h40 : pause

Railler ou espérer ?

Présidence de séance : Nicole Masson (Société Rétif)

16h : Yuki Ishida (Université de Tohoku, Japon), « La quête du bonheur et la lecture dans les Juvénales et Les Nuits de Paris »

            Lecture : « Le Bonheur » (Le Paysan et la Paysanne pervertis)

16h50 : Henri Portal (Sorbonne université), « Le Hibou persifleur. Railleries et sarcasmes dans les juvénales du Paysan et de la Paysanne pervertis de Rétif de la Bretonne »

            Lecture : « Le Tragique et le Comique », « Les Tapageurs », « La Satire », « La Sauterelle »

17h40 : David Coward (University of Leeds, Royaume-Uni), « Au-delà de l’utopisme : les Juvénales de Rétif »

            Lecture : « Début du Spectateur nocturne. Ire Juvénale » (Le Paysan et de la Paysanne pervertis), Immoralité de la génération présente (1789-98) (dans La Philosophie de Monsieur Nicolas)

Samedi 26 septembre 2020

L’insertion des Juvénales dans une œuvre

Présidente de séance : Laurence Macé (Université de Rouen)

11h : Claude Klein (Université de Strasbourg), « De l’Éros à l’ethos, l’insertion des Juvénales comme signature de l’auteur »

            Lecture : « Les Femmes » (Le Paysan et la Paysanne pervertis), « Immoralité de notre mariage et manière de la corriger » (La Philosophie de Monsieur Nicolas)

­12h40 : Laurent Loty (CNRS), « Les juvénales d’un Homme-singe et d’un Homme-de-nuit à l’origine d’un roman transformiste et progressiste »

            Lecture : La Lettre d’un Singe et La Séance chez une Amatrice (dans La Découverte australe)

13h-14h : pause repas

Des Juvénales aux Gilets jaunes, ou l’indignation de Rétif à nos jours

14h : Table ronde animée par Laurent Loty, avec les intervenants du colloque, Yana Grinshpun et Anne Régent-Susini (Sorbonne nouvelle, organisatrices du colloque international « L’indignation entre polémique et controverse », février 2019) et l’ensemble des présents au colloque

15h40 : pause

Le colloque sera suivi de l’Assemblée générale de la Société Rétif de la Bretonne

16h-18h : Assemblée générale de la Société Rétif de la Bretonne